Share

Nike Air Max BW « City pack »

Nike Air Max BW « City pack »

Nike Air Max BW « City pack »

Moins rééditée que la plupart des Air Max, la Big Window aka « BW » est pourtant la préférée de nombreux sneakerheads. Cette année 2021 marque les 30 ans de cette silhouette. En guise de célébration, Nike lance un « City Pack » honorant l’impact de ce modèle sur certaines villes mondiales. Les versions « Rotterdam », « Los Angeles » et « Lyon » ont été dévoilées.

Cette silhouette a été designée par le grand Tinker Hatfield en 1991. Surnommée BW, l’appelation Big Window fait référence à la fenêtre d’air visible de la semelle. « Big » car elle est légèrement plus grande que celle du modèle précédent, le AM90. Cette chaussure avait conquis les sportifs mais aussi les chanteurs américains de R&B et Rap des années 90. Elle a ainsi gagné en popularité et est devenue une silhouette iconique, incontournable du catalogue Nike.

Les versions « Rotterdam » et « Los Angeles » de ce nouveau « City pack » arborent une conception assez proche. Elles se composent d’une base en mesh noir complétée par des superpositions blanches et noires. Pour la paire « Rotterdam », ces empiècements sont fabriqués à l’aide de cuir ou denim, et pour la « Los Angeles » ils apparaissent en cuir ou daim. Le look est affirmé grâce à d’autres éléments de couleur blanche, tels que les renforts arrières en TPU et la midsole. Les deux itérations se parent d’une couleur vive contrastante au niveau de l’emblématique Swoosh latéral, des œillets supérieurs, de la languette, doublure intérieure, heel tab, clip de talon et semelle (pour la version Rotterdam uniquement). Il s’agit de la teinte verte pour « Rotterdam » et orange pour « Los Angeles ». Le nom de la ville que la chaussure représente est apposé de couleur blanche sur le talon. Pour assurer l’hommage, des détails typiques de chaque ville se distinguent sur l’insole et sur la languette gauche.

L’itération « Lyon » combine du mesh gris métallique sur la tige avec des superpositions en cuir noir ou blanc et un renfort en TPU également blanc au niveau du talon. La couleur gris perle se retrouve sur les œillets supérieurs, la languette, la doublure intérieure, le clip de talon et le légendaire Swoosh latéral. Pour assurer l’hommage, l’inscription « Lyon » couplée au Swoosh apparaît sur la languette gauche et remplace l’habituel branding NIKE. Tout comme sur les itérations « Rotterdam » et « Los Angeles », le nom de la ville française est apposée en blanc à l’arrière du talon. Les dubraes argent métallique comportent les dates 1991 et 2021 gravées et l’insole est ornée d’un logo Nike tricolore. Une midsole blanche et une outsole noire finalisent le look.

Le Nike Air Max BW « City pack » sortira prochainement chez les détaillants sélectionnés et sur nike.com, au prix de 140€ par paire. Pour connaître les derniers détails officiels, restez connectés !

Partager le post :

Laisser un commentaire

Votre email est en sécurité avec nous.

dix-neuf − 18 =

Selecta Bisso

GRATUIT
VOIR