Share

DANIEL ARSHAM: BLUE CRYSTALIZED PIKACHU

DANIEL ARSHAM: BLUE CRYSTALIZED PIKACHU

DANIEL ARSHAM: BLUE CRYSTALIZED PIKACHU

L’artiste contemporain américain multidisciplinaire, Daniel Arsham, est connu pour ses idées bouillonnantes et ses créations inclassables. Son travail englobe dessin, peinture, sculpture, installation, vidéo, scénographie…et peut se retrouvait autant dans le mode de la haute couture, comme dernièrement avec la collaboration Dior, que dans un univers plus street, avec notamment la création du ballon de basket Spalding en bronze ou la Gameboy Crystal.

 Ses créations d’objets ou d’œuvres qui ont marqués leur époque appartiennent à l’architecture, à l’art avec des touches d’archéologie, combinés à la performance. D’ailleurs, on se souvient que l’artiste aux influences multiples, dont la pop culture, a reproduit le synthétiseur du talentueux musicien Pharell Williams en cendres volcaniques.

Aujourd’hui, c’est sur un personnage célèbre, connu des petits et des grands, que ce Daniel Arsham a voulu apporter sa vision  : Pikachu de Pokemon. Le créateur fossilise des éléments incontournables de notre société en le réimaginant comme un monument de la région de Kanto. Cette sculpture collaborative apparaissait en coloris blanc pour la Chine exclusivement et sera disponible en bleu cristal pour le reste du monde.

Le « Blue Crystalized Pikachu » est un œuvre créée à partir d’un Pikachu sculpté à la main et se composant de résine de coulée de couleur bleu glacier et d’oxyde d’aluminium. Cette pièce de collection mesure 33 centimètres pour 5,13 kilogrammes. Comme l’iconique personnage japonais, la sculpture arbore un franc sourire et dégage un bel enthousiasme. Cependant, l’artiste a porté sa touche en lui créant un espace ouvert, laissant apercevoir l’intérieur de l’œuvre, au niveau du ventre et du front et d’une partie du dos. D’autres parties comme l’oreille, la patte et un morceau de la queue semblent « croqués ». Cette sculpture rappelle les statues ancestrales, comportant des traces du temps écoulé, exposées dans les plus grands musées. Pour parfaire le coté précieux de l’œuvre, elle est livrée dans un boîtier crée par l’atelier d’Arsham avec une mousse de protection découpée à l’emporte-pièce, une étiquette de scellage et une paire de gants de manipulation artistiques personnalisés. Aussi, chaque Pikachu comprend une étiquette holographique permettant la vérification de son numéro d’édition et son authenticité.

La sculpture « Blue Crystalized Pikachu » sera disponible vendredi 24 avril 2020 sur le site de l’auteur www.danielarsham.com/shop

Cette édition est limitée à 500 exemplaires au monde.

 En cette période de confinement, je vous invite à profiter de quelques instants pour vous penchez sur les livres présentant le travail de Daniel Ashram et profiter des visites virtuelles en ligne d’expositions d’art pour découvrir ses créations.

Partager le post :

Laisser un commentaire

Votre email est en sécurité avec nous.

six + 15 =

Selecta Bisso

GRATUIT
VOIR